Frire les légumes

FAIRE FRIRE LES LÉGUMES DANS L’HUILE EST PLUS SAIN QUE DE LES FAIRE BOUILLIR ET PEUT PRÉVENIR LE CANCER

 

Faire frire les légumes est plus sain que de les faire bouillir. Ceci pourrait même contribuer à la prévention du cancer, ont découvert des chercheurs en Espagne.
L’information est apparue dans une étude publiée dans la revue Food Chemistry par des chercheurs de l’Université de Grenade, selon EurekAlert.
Ils ont mené une expérience dans laquelle ils ont cuit 120 g de pomme de terre, citrouille, tomate et aubergine en utilisant diverses méthodes: friture, sautée, ébullition dans de l’eau et ébullition dans un mélange d’eau et d’huile.


Les résultats ont montré que la friture des légumes augmentait la quantité de composés phénoliques, ce qui aide à prévenir les cancers, le diabète et la perte de vision.
«L’huile, en tant que moyen de transfert de chaleur, augmente la quantité de composés phénoliques dans les légumes, contrairement à d’autres méthodes de cuisson, telles que l’ébullition, dans lesquelles le transfert de chaleur se fait par l’eau», a déclaré la professeure Cristina Samaniego Sánchez, une des auteurs de l’étude.


Cela est dû au transfert des phénols de l’huile aux légumes. En les renforçant avec des composés phénoliques exclusifs à l’huile qui ne se produisent pas naturellement dans les légumes.
Par conséquent, nous pouvons confirmer que la friture est la méthode qui produit les plus fortes augmentations associées de la fraction phénolique, a ajouté le professeur.
Lorsque la teneur en phénolique du légume cru est élevée, la teneur totale en phénols augmente encore davantage si de l’huile d’olive extra vierge est utilisée dans le processus, et l’ébullition n’affecte pas la concentration finale.